J 133

Mathieu

Je ne sais pas si cela se fait ou pas, de faire de telles remarques, je te les confie, tu jugeras du bien fondé de les transmettre à Rémi ou pas. Rémi dont j'apprécie vraiment les trois premières propositions.

La proposition deux a effectivement ma faveur, elle est très belle, très réussie, et on ne peut plus discuter de sa cohérence d'avec le récit et le titre.

En revanche dans la première proposition, il y a un peu de raffinement typographique que l'on ne trouve pas dans la deuxième proposition, l'alternance d'opacité entre mon nom et le titre du roman notamment, qui pourrait permettre en l'appliquant à la deuxième proposition d'échapper au centrage de la titraille. De même dans la première proposition, j'aime assez la façon dont le logo et l'indication roman s'insèrent au reste du titre.

De même si Rémi veut jouer davantage sur l'opacité à la fois sur mon nom et sur le titre, je ne prendrais pas cela mal du tout (quand je fais des affiches avec mon nom pour les spectacles auxquels je participe, j'ai tendance à réduire la taille ou l'opacité du calque qui contient mon nom pour masquer qu'il soit si long par rapport aux autres noms).

Rien à redire sur la couleur, son choix, il me semble en revanche que l'ensemble pourrait être un peu plus dense (plus foncé), je chipote.

J'ai l'impression que Rémi a pris la liberté de rajouter une petite lueur dans le regard des rhinos, ce que je trouve très bien, en revanche cela pourrait être légèrement atténué.

Ce sont les remarques de quelqu'un qui par ailleurs n'a pas joué avec la titraille sur cette image, si cela se trouve c'est très théorique et la pratique impose que les choses soient comme elles sont, le mieux pouvant être ennemi du bien.

Amicalement

Phil


Salut Mathieu,

en pièce jointe, l’essai retenu par l’auteur modifié en fonction de ses remarques : 

- J’ai repris la façon de gérer le titre du projet 1 et, effectivement, l’ensemble est plus dynamique et fonctionne bien comme ça.
- J’ai atténué le petit reflet dans l’œil du rhino du haut.
- J’ai travaillé le contraste de l’image et il me semble que nous sommes à l’équilibre sur cette version. Assombrir plus nous ferait courir le risque d’enterre l’image à l’impression.

Dis-moi si tout ça te convient et convient aussi à l’auteur.

Mathieu

C'est beaucoup mieux. 

Si j'osais, je dirais que l'effet de vignette assombrie utilisé par Rémi, pourrait être un poil plus poussé, cela accentue la matière et cela n'enterre pas l'image en son centre. Je chipote. Je te joins un fichier qui contient cette modification, sans aucune obligation d'achat (d'autant qu'à la différence de Rémi, je n'ai pas le profil de couleurs de l'imprimeur dans mon logiciel de retouche d'images numériques, il est donc le meilleur et le seul juge de cette situation)

Amicalement

Phil

PS j'ai un peu garni la page en lien au début du livre. http://www.desordre.net/egypte/index.htm je ne devrais plus trop y toucher désormais.



Exercice #58 de Henry Carroll: Trouvez un objet, fermez les yeux et composez votre photo en le touchant plutôt qu'en le regardant.