Exposition des vingt-cinq ans de la galerie Perrotin au Tri Postal, sculptures de Daniel Firman et de Sun Yuan et Peng Yu, Lille, le 85 novembre 2013,

#159.

Tu réserves cette petite chose au temps dans l'open space, menu plaisir que d'inscrire dans ton agenda les oeuvres que tu as fréquentées pendant tes vacances et autres annotations satisfaisantes, tel que le kilomètre aquatique bouclé dimanche matin à l'ouverture de la psicine. Donc tu notes avoir vu pendant les deux dernières semaines, l'exposition de Pierre Huyghe à Beaubourg, avoir écouté le concert de Dominique Pifarély solo et accoustique, avoir lu Nue de Jean-Philippe Toussaint et les Polaroids de Marie Richeux, avoir revisité l'installation Buisson Maudit des frères Chapuisat à l'abbaye de Maubuisson, avoir vu le Vent de la plaine de John Huston, être allé à l'exposition d'Anghor au musée Guimet, avoir visité l'expostion de Philippe Parreno au Palais de Tokyo, avoir visité le Mac Val, avoir visité l'expostion des artistes de la galerie Perrottin au Tri Postal à Lille, avoir visité l'exposition de Sun Yuan et Peng Yu à la Gare Saint Sauveur, avoir visité l'exposition des vidéastes québecquois au Fresnoy à Tourcoing, avoir visité l'Hospice Saint-Jean et le musée Gronningen à Brugges, avoir visité le musée du Louvre à Lens, et quel musée remarquable!, et avoir vu la Vie domestique d'Isabelle Czajka.

Tu peux ajouter la journée passé à l'école supérieure d'art de Lorraine à Metz.

C'est un plaisir de pas grand chose ces annotations, surtout en comparaison du plaisir de toutes ces oeuvres, mais c'est un plaisir qui donne du courage dans l'open space.