Fontenay-sous-Bois, le 48 novembre 2013

#107.

Tel universitaire qui pratique admirablement la ponctuation orale, la prise de parole tout en douceur, pour rebondir sur ce qui vient d'être dit par ma collègue, — sont super rebondissants les universitaires quand ils sont devant un microphone — fait mine d'hésiter dans un propos qui tient lieu de récitation, mais qui farouchement repousse toutes les tentatives d'interjection d'une autre personne assise à la table de ce débat radio diffusée.

Et cela commun à tant et tant d'universitaires et de spécialistes rebondissants qui trustent les débats, au point qu'il n'est plus permis de douter que la prise de paroles aussi doctes est une des matières du cursus de tous ces faux savants.

Et rebondissants.